Des présentations « d’innovations » de ce type, on en rencontre à la pelle, tout le temps, sur des sites dédiés à l’innovation (comme celui-ci) ou des media grand public.
Pour une fois, relevons un de ces exemples type : le « comptage temps réel des passagers d’un bus à partir du Bluetooth des smartphones ».

Passons rapidement sur le fait que bien évidemment tout le monde n’est pas équipé d’un smartphone (les jeunes, les vieux, ceux qui n’aiment pas les smartphones, les étrangers parfois, les plus pauvres – qui prennent davantage le bus, ceux qui l’ont oublié ou déchargé, etc). Il est acquis qu’une méthode de comptage de ce type ne saurait mesurer l’exhaustivité des occupants d’un bus.
D’un point de vue technique le système est douteux à mettre en place car il suppose que les utilisateurs ont configuré de manière particulière leur Bluetooth ou WiFi (qui peuvent souvent être purement et simplement déconnectés d’ailleurs). Qu’en est-il des personnes à proximité du bus à un arrêt de bus ou à un feu ? Obtiendra-y-ont des chiffres exploitables avec des données aussi partielles qu’il faudra traiter statistiquement pour estimer l’occupation réelle du véhicule ?

Enfin, et c’est le pire à les yeux, le système suppose un paramétrage technique qui outre qu’il n’est pas à la portée / compréhensible de tous, suppose une certaine ouverture du smartphone qui frise la faille de sécurité. Quand bien même les utilisateurs seraient volontaires pour paramétrer de cette façon leur téléphone (ou que ce soit le cas par défaut), ont-ils accepte d’être tracés ? Quelles sont les garanties de sécurité et de bonne utilisation des données recueillies ?
Bref, il ne s’agira pas d’une grande innovation en l’état actuel, dans le sens où cette invention ne trouvera pas ses utilisateurs. Toutefois rien n’empêche que ces technologies, utilisées plus à-propos, ne débouchent sur de véritables innovations dans l’interaction entre l’usager et le système de transport. Car il est indéniable que trouver de bonnes solutions, pratiques et peu coûteuses à déployer, pour capter et diffuser de l’information en temps réel dans les transports, cela a du sens !
http://www.atelier.net/trends/articles/smartmobility-un-reseau-de-bus-ameliore-grace-wi-fi-smartphones_439842