L’utopie de la route à énergie positive

89

Elle est belle cette utopie : celle d’une route produisant de l’électricité pour 5000 habitants pour chaque kilomètre équipé de panneaux solaires. Et on a envie d’y croire. Et il se passera des choses indéniablement.

On a maintenant besoin de tests opérationnels significatifs, de modèles économiques clairs, pour évaluer si ce qui sera possible demain sera souhaitable et viable. Si on peut mettre des panneaux solaires partout, la question est : où cela sera-t-il le plus efficient, le moins coûteux, le plus acceptable ? Sur la route parfois. Ou ailleurs…
http://www.lemonde.fr/sciences/infographie/2015/11/23/premiers-rayons-pour-la-route-solaire_4815811_1650684.html

Article précédentLiDar : querelle byzantine ou guerre de clochers ?
Article suivantRegardez-vous les voitures en #autopartage passer ?
Ghislain Delabie est un professionnel confirmé de l’innovation de service dans le secteur des nouvelles mobilités, de la mobilité électrique et de la consommation collaborative. Il cultive une certaine passion pour la vie, les villes, le numérique et l'intérêt général. Il est actuellement bien occupé : cofondateur du Lab OuiShare x Chronos, mobility connector chez OuiShare, enseignant en école d'ingénieur. Le lien entre tout ceci ? Écrire en puisant dans toutes ces expériences, tous ces domaines, pou créer de nouvelles interactions, enrichir des projets et des pratiques.